lundi 8 mai 2017

Le respect

Quelle est la place du respect dans notre relation avec le cheval ?

On se demande parfois comment obtenir le respect. Certains pensent que le cheval nous doit le respect et que c'est une chose que nous sommes en position d'exiger de lui.

Si on pense que parce que nous sommes un être humain, nous sommes d'essence supérieure, et que par conséquent le cheval nous doit le respect, ce que nous appelons respect n'est pas du respect, mais de la soumission.

Si nous pensons que le cheval doit se soumettre, alors quand nous souhaitons quelque chose, il doit le faire. S'il ne le fait pas, alors nous allons le forcer malgré tout. Au bout de cette logique, si le cheval résiste encore, nous allons trouver les punitions et la violence, à différents degrés.

Ce qu'on va gagner par les punitions et la violence, ce n'est pas du respect, mais de la peur. Peut-être que la peur peut nous permettre d'obtenir ce que l'on souhaitait du cheval, mais la peur, c'est tout sauf du respect.



Le respect, c'est avant tout de la considération, de l'attention. Le véritable respect est une notion positive, issue de la valeur que l'on porte à l'autre.  Je souhaite que mon cheval me respecte, mais avant toute chose, je respecte mon cheval.

Ce cheval, est un être vivant : il a ses caractéristiques physiques propres. Il a aussi sa personnalité et ressent des émotions. Il est capable de prendre ses propres décisions. En tant qu'individu, il mérite notre respect. Il mérite que nous voyions le meilleur en lui, ce qui le rend unique.

Si nous pouvons réussir à voir les choses de ce point de vue, alors rechercher sa soumission nous apparaîtra comme étant un objectif indigne, sans aucun sens. Nous allons rejeter ce type de "respect".

Ce que l'on peut alors rechercher, c'est une relation entre deux individus, entre deux êtres vivants développant une considération mutuelle.

Ce n'est pas quelque chose qui est créée en quelques minutes, mais c'est quelque chose que n'importe quel cheval peut nous offrir.

C'est en faisant des choses avec le cheval qu'il va développer son respect pour nous. C'est parce qu'il développe son respect pour nous qu'il fera des choses avec nous.

Tout dépend de notre attitude.

FB : https://www.facebook.com/hommesetchevaux/







3 commentaires:

  1. Complètement d'accord ! Il faut le répéter encore et encore...
    Beaucoup trop de cavaliers fonctionnent encore à la soumission.
    Malheureusement, ce discours n'est entendu que par des gens qui sont déjà dans le respect de l'animal.
    Pour les autres, j'ai envie de dire les égocentristes, il faut leur faire comprendre que le cheval se donnerait à 100% et non à 50 s'il était dans le respect et non la peur... C'est vrai, pour eux, il n'y a que la performance qui compte !
    Merci pour cet article qui fait du bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.
      Je crois que la majorité des gens veulent faire les choses "au mieux" avec leur cheval. Ceux qui pensent devoir soumettre le cheval et/ou utiliser la violence, le font souvent parce qu'il ne savent pas qu'ils pourraient faire autrement. C'est aussi souvent ce qu'on leur a enseigné et ils pensent donc que c'est la meilleure chose à faire. Il est important de dire que tout ceci n'est pas nécessaire et que même, finalement, c'est peu efficace. Il y a mieux à faire et chacun peut s'en convaincre et changer. Il y a toujours de l'espoir. Si on parle performance, il faut savoir que les meilleurs (je ne peux pas citer de noms ici, mais je parle du très haut niveau) ont compris l'importance de la motivation du cheval et que celle-ci ne s'obtenait certainement pas par la soumission.

      Supprimer
    2. Pourriez vous en dire davantage sur le respect; sur la manière d'en gagner svp ?
      Merci

      Supprimer