lundi 29 janvier 2018

Dominer ou obtenir la confiance ?

Parfois, on entend qu'il est légitime de dominer le cheval car les chevaux eux-aussi, à l'état naturel, se domineraient les uns les autres dans une hiérarchie stricte au sein du troupeau. A cette image, le cavalier et son cheval serait un «troupeau» de deux individus dans lequel l'être humain aurait bien sûr le rôle de «chef». Il faudrait donc dominer son cheval, sinon, comme le troupeau se doit d'avoir un chef, alors ce serait le cheval qui prendrait le dessus, devenant le «dominant» à notre place.

On peut cependant se demander si l'hypothèse de base est exacte : avons-nous bien une hiérarchie dans le troupeau? Le troupeau est-il une petite armée avec son général, ses colonels, sergents et simples soldats?

Le troupeau n'est pas une armée, mais une famille composée d'individus. Il y a un étalon, parfois deux, les juments, les jeunes et les poulains. Il y a aussi des bandes de mâles célibataires qui ont leur propre structure, mais concentrons-nous ici sur notre troupeau familial.



Le but premier de chaque cheval est-il de grimper dans une hiérarchie pour pouvoir gouverner les autres? Certainement pas. le but du troupeau est de survivre et d'assurer la reproduction. Les chevaux sont avant tout animés par leur instinct de survie. La survie du troupeau ne passe pas par l'instinct de compétition, mais au contraire par la coopération.

Dans le troupeau, il y a différents individus, avec chacun leur caractère, leur tempérament, leur expérience, leurs compétences. Il y a entre chaque membre des relations familiales précises, mais aussi des affinités naturelles. Tout ceci forme des relations sociales complexes, plus subtiles qu'une simple hiérarchie.

Le troupeau pour sa survie doit assurer sa cohésion. En cas de menace, le troupeau doit pouvoir fuir en restant soudé, synchronisé, mais aussi en respectant une distance entre ses membres pour éviter de se gêner. Alors qui prend les décisions? Qui décide de fuir en cas de menace? Qui décide où chacun doit se placer dans le groupe pour fuir en bon ordre? Qui décide où aller quand il faut se déplacer?  Le troupeau n'a-t-il pas besoin d'un chef pour décider pour le groupe?


Soudés et Synchronisés


Prenons l'exemple de la menace. C'est généralement l'étalon qui se place légèrement à l'écart pour surveiller le reste du troupeau. Les juments mangent davantage pour pouvoir allaiter. Si l'étalon perçoit quelque chose, il va se mettre en position d'alerte, la tête haute, les oreilles dirigées vers la menace, l'odorat en éveil. Son inquiétude va se communiquer au reste du troupeau en un instant. Les membres vont se regrouper, s'organiser pour être prêt à la fuite, laissant généralement l'étalon s'interposer par rapport à la menace perçue.

Il reste à décider si la menace est sérieuse et s'il faut lancer la fuite, ou si finalement, il n'y a pas de danger et qu'il est alors inutile de dépenser de l'énergie pour rien. Ce n'est pas un poulain sans expérience qui donnera le signal du départ, car il ne sait pas distinguer un puma d'un lièvre. Mais n'importe quel membre en lequel les autres ont confiance peut enclencher la fuite, et les autres suivront. Le troupeau n'attend pas la décision d'un chef. C'est un membre qui initie le mouvement et  les autres le suivent s'ils ont confiance dans le fait que c'est nécessaire à leur survie. Non seulement, il n'y a pas de chef unique qui donne toujours l'ordre, mais aucun cheval ne force un autre cheval à faire quoi que ce soit : dès que la fuite démarre, le groupe reste uni car il en va de sa survie face à un prédateur.

L'être humain aimerait identifier un chef suprême dans le troupeau, soit l'étalon, soit une jument dominante (nommée la «jument alpha»). Ceci aiderait à justifier que le cavalier soit légitime pour dominer le cheval, reprenant à son compte une relation naturelle au sein du troupeau. Cependant cette interprétation est inexacte. Ce qui est important pour le cheval, c'est l'instinct de survie. Plutôt que d'un « patron » qui le domine, il a besoin d'avoir confiance en nous et sera prêt à nous suivre quand c'est le cas.

FB: https://www.facebook.com/









 

5 commentaires:

  1. Super article!!!
    Merci beaucoup!!!
    Pour les gens qui auraient encore des doutes, je profite pour faire un peu de pub pour une grande amie Lucy Rees. Son dernier livre "Horses in company" aborde ce sujet en profondeur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de signaler ce livre. J'ai acheté et lu le livre grâce à votre commentaire et je l'ai trouvé très intéressant.

      Supprimer
    2. Tant mieux! Lucy est une grande scientifique qui a étudié le comportement équin en milieu naturel pendant plus de 50 ans. Elle lute depuis de nombreuses années contre le concept de domination. Elle a d'ailleurs monté un projet en Espagne "Pottokas en Piornal". Environ 40 poneys basque livrés à eux-mêmes sur quelques 1200 hectares pour que les gens puissent voir d’eux-mêmes l'organisation social des chevaux en milieu naturel! Visite du troupeau et cours donné par Lucy en personne possible! (encore un peu de pub :)) Vos articles sont très intéressant. Bonne continuation!

      Supprimer
    3. Merci. J'ai trouvé le site internet de ce projet : https://wildhorsesinspain.wordpress.com/
      Je vais regarder.
      Les relations sociales au sein du troupeau sont complexes et ne les voir qu'au travers du prisme de la domination et du 'pecking order' est très limité. Il est vraiment intéressant de voir que de nouveaux éthologues suivent cette voie.

      Supprimer
    4. Oui, malheureusement le site internet n'est pas vraiment à jour... Il y a tellement à faire et Lucy ne sait plus ou donner de la tête! Si vous voulez des infos ou éventuellement faire une visite je me ferais un plaisir d'organiser ça. J'ai habité sur place et travaillé avec Lucy pendant une année et chaque fois que je peut prendre quelques jours de vacance, j'y vais. Et oui ça fait plaisir de voir qu'il y a plus en plus de gens qui ouvrent les yeux sur la réel organisation social des chevaux... Enfin The international society for equitation science a admis avoir commis une erreur et on publié un article à ce sujet!!! :)

      Supprimer