dimanche 16 avril 2017

Attention et distraction


À tout moment, l'attention de notre cheval se porte sur quelque chose ou quelqu'un. En faisant attention à une chose plutôt qu'une autre, il va adopter un comportement plutôt qu'un autre.
Si ce comportement est indésirable pour nous, peut-être que nous pouvons essayer d'attirer l'attention du cheval sur autre chose, et alors il changera de comportement.

Inutile d'utiliser la force ou la punition, quand il suffit parfois de distraire le cheval. Inutile de faire toute une histoire sur un mauvais comportement quand on peut juste l'ignorer et rediriger l'attention et l'énergie du cheval dans une direction plus positive.

Vers quoi se porte leur attention ?
Si on prend l'exemple d'un cheval qui a peur à l'extérieur, ou pense à revenir trop rapidement à l'écurie, on peut essayer de le faire travailler en demandant successivement plusieurs manœuvres dans une séquence rapide: faire une volte, tourner autour d'un buisson, faire quelques pas en épaule en dedans, un pas de reculer, enchaîner sur une serpentine, etc. Bientôt l'attention du cheval revient sur nous pour répondre à toutes ces demandes. Alors, il oublie la cause de son angoisse et se détend.

Si on a cheval attiré d'un côté, par exemple un étalon attiré du côté droit par une jument, demandons-lui d'avancer en utilisant notre jambe gauche, ce qui redirigera son attention vers une autre direction.

Si un cheval pense à nous mordre quand on sert la sangle, on peut le taper légèrement avec le pied au-dessus du sabot, comme si c'était par mégarde, et la surprise pourra lui faire oublier ce qu'il avait prévu de faire.

Pour un cheval qui tape avec les antérieurs à l'attache, mettez-vous à distance, si possible hors de la vue immédiate du cheval, et préparez quelques petits cailloux. Quand le cheval commence à taper, lancez un caillou en l'air pour qu'il retombe sur sa croupe. Aussitôt, le cheval, surpris, arrêtera de taper. Il recommencera peu après, mais en relançant à chaque fois un petit caillou, peu à peu, il apprendra à abandonner cette mauvaise habitude. 

Ce ne sont que quelques exemples.

Cherchons en permanence à ressentir vers où se porte l'attention de notre cheval puis essayons de comprendre en quoi l'objet de son attention agit sur son état d'esprit pour ensuite susciter un comportement particulier. Si nous pouvons y parvenir, alors nous pouvons saisir les opportunités pour reporter son attention sur une chose permettant de changer son état d'esprit et son comportement.

FB : https://www.facebook.com/hommesetchevaux/







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire